Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 11:15
Une étude du cabinet Market Audit intitulée « Le marché des services à la personne : attitudes, comportements et perceptions des familles sur l’utilisation des prestations de ménage et repassage à domicile », fait ressortir un besoin de plus en plus marqué d’un recours aux services d’aide à la personne par les ménages.

Un accroissement du besfemme +enfantoin expliqué par l’évolution des habitudes de vies, l’intensification de l’activité professionnelle chez les femmes, l’augmentation de la durée vie. Les familles souhaitent en priorité concilier au mieux vie professionnelle et familiale. Ainsi 42% des sondés, sur un panel de 1102 personnes, estiment avoir recours à une aide à domicile par « manque de temps », 36% par « nécessité » et 18% par « obligation ».

Autre point révélé par cette enquête, plus d’un tiers des ménages privilégient les sociétés de services. Quatre arguments principaux motivent ce recours à une tierce personne. Il s’agit en premier lieu de la simplification des démarches administratives, suivi par les avantages fiscaux, les garanties offertes et le fait de ne pas avoir à effectuer un recrutement par ses propres moyens.

Autre fait marquant relevé dans les résultats du sondage. Les tarifs affichés par les agences d’aide à domicile représentent le principal recours à une société de services. Il s’avère que les français sont encore mal informés sur la déduction fiscale de 50% sur les prestations de services à domicile, et ce quel que soit le revenu fiscal du foyer. Déduction faite, il est bien souvent plus avantageux financièrement de faire appel à une société de services d’aide à la personne que d’avoir recours au travail non déclaré.

www.comme-une-evidence.com
Repost 0
Published by comme-une-evidence - dans Général
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 14:22

Parution dans LES ECHOS - 28/11/2011

La commission des Finances de l'Assemblée nationale a adopté un amendement excluant un certain nombre de services dits « de confort » du bénéfice de la réduction d'impôt sur les services à la personne.

Le cours de piano du petit dernier ou le cours de gym des parents à domicile, le shampoing-coupe ou encore le dépannage informatique chez soi : tout cela pourrait bien coûter deux fois plus cher à compter du 1 er janvier prochain. C'est en tout cas ce qui est inscrit dans un amendement adopté la semaine dernière par la commission des Finances de l'Assemblée nationale et qui devrait être débattu mercredi dans l'hémicycle. Il prévoit en effet de limiter le bénéfice de la réduction d'impôt de 50 % à ces services de confort aux seules personnes âgées, handicapées ou « ayant besoin d'une aide personnelle à leur domicile ».

Pour le reste de la population, on en reviendrait peu ou prou à la liste beaucoup plus restreinte, qui préexistait avant l'élargissement du champ décidé en 2007 : ménage, petit jardinage, bricolage, garde d'enfant à domicile, soutien scolaire et garde-malade.

Ce resserrement s'inscrirait dans le droit-fil des préconisations de l'Inspection des finances sur les niches fiscales. Dans son rapport (lire ci-dessous), elle estimait « souhaitable de pouvoir graduer les aides entre la politique de soutien aux services de confort et celle concernant des services plus essentiels » et pointait les risques de distorsion de concurrence avec les prestations d'entreprise.

Revenir à l'origine

Il s'agit de « revenir à l'origine de la réduction d'impôt pour services à domicile : tout ce qui est conciliation vie professionnelle-vie familiale, garde d'enfant ; il y a eu un certain détournement », estime la députée UMP Chantal Brunel, auteure de l'amendement, qui rappelle que le coût de la mesure est passé de 2 milliards d'euros en 2007 à 3,8 milliards d'euros aujourd'hui. C'est « une dérive financière très inquiétante », pour le rapporteur général de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Gilles Carrez, qui soutient une telle restriction du champ de la réduction d'impôt. « On ne peut pas supprimer un poste de fonctionnaire sur deux et créer, en parallèle, des emplois financés par les crédits publics sans aucun contrôle », estime-t-il.

Mais l'un comme l'autre reconnaissent que les députés de l'UMP sont divisés sur le sujet. En commission, l'amendement de Chantal Brunel n'a pu être adopté que grâce aux voix socialistes. Quant au gouvernement, on expliquait en fin de semaine dernière dans l'entourage de la ministre du Budget, Valérie Pécresse, que son avis serait a priori défavorable lors du débat dans l'hémicycle.

L. DE C.
Repost 0
Published by comme-une-evidence - dans Général
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 18:23

Création 14022011

Garde d'enfants à partir de la naissance

Aide aux personnes âgées et handicapées

Ménage et repassage

 

 

La société Comme Une Evidence dispose d’un agrément qualité délivré par l’Etat, permettant d’intervenir auprès des plus fragiles (enfants de moins de 3 ans et personnes âgées de plus de 60 ans).

Une évaluation des besoins est effectuée au domicile afin de proposer du personnel adapté aux besoins des bénéficiaires.

Les prestations sont déductibles des impôts à hauteur de 50 % et de nombreuses aides existent permettant de financer les prestations (Paje, ADPA,…).

 

DES INTERVENANTES DE QUALITE !

Le personnel est recruté selon des critères très précis :

  •  Expérience minimum de 3 ans
  •  Diplômes et formations spécifiques
  •  Vérification systématique des références
  •  Casier judiciaire vierge
  •  Réussite aux tests de recrutement

 

 

GARDE D’ENFANTS

Des nourrices expérimentées ou diplômées  

Des intervenantes qui s'occupent de garder vos nourrissons à domicile mais également des sorties d'écoles et de l'accompagnement aux activités...

 

 

MENAGE ET REPASSAGE

Nos employées de maison sont expérimentées, sérieuses et disponibles.

 

 

MAINTIEN A DOMICILE

Pour les plus âgés désireux de rester chez eux, nous mettons à disposition du personnel à leur écoute, doté de solides compétences.

 

UNE GRANDE DISPONIBILITE !

Pour nous joindre plusieurs possibilités :

Le mail : contact@comme-une-evidence.com

Le site internet : www.comme-une-evidence.com

Le téléphone : 01 75 34 42 42 -  01 41 72 91 27

Repost 0
Published by comme-une-evidence - dans Général
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de comme-une-evidence
  • Le blog de comme-une-evidence
  • : Comme Une Evidence est une structure de services à domicile agréée qualité pour intervenir auprès des publics fragiles.
  • Contact

Recherche

Liens